Du cas du petit déjeuner

Mesdames, Mesdemoiselles, à l’âge où les visites pédiatriques ne sont plus aussi fréquentes, les occasions de glaner des conseils de spécialistes s’appauvrissent; j’en appelle aujourd’hui à vos avis d’expertes aguerries pour résoudre l’épineux cas du petit déjeuner.

Cela débute toujours à peu près de la même manière. Confortablement installé sur nos genoux (ceux de Papa Breizh ou les miens), devant la télévision (ne me dénoncez pas à mon pédiatre, ni à Super Nanny), Doudou dans les mains, Petit Putois avale le biberon qu’on lui donne. Bine sûr, il sait le tenir tout seul. Il l’a déjà fait … une fois ou deux…il y a plusieurs mois…. Pour le biberon du soir, c’est la même histoire. Longtemps j’ai trouvé ce rituel agréable, il nous permettait de partager un moment de tendresse. Le témoignage d’un énième blog de maman m’avait même permis d’écarter toute once de culpabilité à l’idée d’empêcher son enfant de grandir. Pourtant aujourd’hui, vingt deux mois passés, je trouve qu’il est temps qu’il s’autonomise. J’ai tenté des variantes : le garder sur les genoux mais le laisser tenir son biberon, le mettre à côté de moi et lui donner à manger, lui mettre le lait devant le nez et partir en courant ….mais rien n’y fait! Toutes se soldent par un refus catégorique voire des pleurs. Je ne veux pas devenir cette mère aperçue l’autre jour dans Super Nanny qui porte le bol de chocolat de sa fille de cinq ans et lui tient la paille en bouche pour qu’elle boive devant les dessins animés.

Comment faire pour que mon presque deux ans prenne le biberon tout seul?

On enchaine avec le petit déjeuner solide puisqu’il parait qu’à cet âge, le bib’ n’est plus suffisant. D’ailleurs, jusqu’à quel âge donne-t-on des biberons? Plusieurs cas de figure se présentent alors. Les jours de travail, quand Petit Putois va chez Nounou (trois jours par semaines), on le réveille tôt et c’est son père qui s’occupe de l’alimentation. Après son biberon, Petite Marmotte émerge tranquillement du pays des rêves. De temps en temps, il pique un peu du petit déjeuner (très déséquilibré) de son père (céréales, gâteaux au chocolat….), de temps en temps, il boulotte un ou deux gâteaux pour bébé, d’autres fois, il a l’estomac vide (mais se précipite sur le frigo de Nounou dès son arrivée). Les quatre autres jours de la semaine, qu’on soit en famille ou en tête à tête, le réveil est plus tardif et l’estomac moins ensuqué. J’essaie différentes configurations sans trop de succès: tartines de confiture, pain et fromage, viennoiseries … Le petit rechigne. Faut dire que c’est un coriace. L’autre dimanche  par exemple, je lui propose le même menu que nous : kaiserschwarm aux framboises et compotée pommes-poires. Il ne daigne même pas goûter mais en revanche avale tous le bol de suprêmes de pamplemousse rose. Finalement les seules choses qui passent à peu près sont ses petits gâteaux aux pépites de chocolat que j’essaie d’accompagner de fruits de saison. Il y a peu, j’ai acheté un assortiment de céréales. Alors qu’il a avalé goulument plusieurs bols la première fois (il était 10h30), il a péniblement mangé deux cuillères deux jours plus tard (en même temps il était 6h30).

Que faites vous pour le petit déjeuner de vos enfants?

S’en suit un terrible affrontement, le moment où on doit lui changer la couche. Actuellement je redoute vraiment ce passage car la crise est très fréquente. Je le conçois, il est frustrant d’interrompre un moment de jeu mais parfois les horaires ne permettent pas de faire autrement. Cependant, je constante que même quand je le laisse passer un long moment avec son caca collé au cucul (ce qui n’a jamais posé problème à petit Putois, qui porte bien son nom dans ce cas précis), la crise arrive. Il se cabre et se débat sur la table à langer. Ce qui est dangereux pour lui . De plus, il donne énormément de coups de pieds, ce qui est douloureux pour son père ou moi et dangereux pour son petit frère (ou sœur) qui squatte mon ventre. J’essaie de détourner son attention en lui refourguant des choses dans les mains, ça marche assez régulièrement. Mais pas toujours. Parfois j’essaie de négocier, de le calmer, ça, ça n’a jamais marché. Parfois j’élève la voix, ça fonctionne un peu mais n’est pas satisfaisant. Un jour qu’il m’avait fait particulièrement mal, je lui ai mis une petite tape sur la cuisse. Bien sur ça n’a rien changé, ça n’a fait qu’aggraver la crise et ma culpabilité. Parfois je suis obligée de le contraindre en lui maintenant les jambes, tout en sachant que si ça me permet d’éviter les coups et de me retrouver avec des selles partout, cela ne fera que renforcer sa détresse au prochain change. Généralement, une fois le dernier scratch fermé, Petit Putois se calme et se montre plus compliant pour la suite de la toilette. Mais voilà, je ne sais pas comment poser les limites et désamorcer la montée de la violence sans être dans le rapport de force.

Comment empêcher mon fils de me donner des coups de pieds quand je le change?

Voilà les Super Mummies, j’ai hâte de connaitre vos astuces!

calinrisettepetitdejeuner

 

Publicités

12 réflexions sur “Du cas du petit déjeuner

  1. Oh la la je suis la première à commenter j’ai la pression 😉 . Concernant le biberon : j’ai demandé autour de moi et la plupart des enfants en boivent jusque 2 – 3 ans, parfois même plus tard. Pierre a commencé à le boire seul en juillet (pas avant si ça peut te rassurer). En revanche, depuis, il le boit toujours dans son lit, allongé. Il n’arrive pas bien assis (je pense qu’il n’aime pas soutenir le poids). Il le boit vers 7h30 et à 9h30 à la crèche il a un goûter. Il n’a jamais beaucoup d’appétit pour le goûter, je lui donne des fruits (bananes, pommes), des petites céréales soufflées (si je me souviens bien tu habites à la frontière tu dois savoir de quoi je parle ça ne se trouve qu’en Allemagne je crois) ou une tartine de kiri ou de confiture. Soit il en mange, soit pas mais je ne me formalise pas, au pire il se rattrape au repas suivant ! Je me dis que c’est juste un encas.
    Pour finir concernant le change, nous avons déjà eu des périodes comme ça, je crois que c’est un grand classique. Au rang des astuces j’ai : mettre la musique qu’il aime et chanter pendant, ou alors lui faire montrer toutes les parties du corps qu’il connait pour l’occuper. Sinon pour le caca du matin (aller on parle de tout sans tabou) il va sur le pot désormais après le biberon et dans 80% des cas ça marche – ça évite le gros change. Quand c’est juste un petit pipi j’avoue (j’espère que tu ne me dénonceras pas aux services sociaux) parfois je change juste la couche – sans produit ni lavage. Ca va plus vite et c’est plus écologique en plus ( 😉 ). Voilà tu connais toutes mes astuces sans garantie de réussite…

    J'aime

    • Ouf, pour le premier commentaire tu as assurée XD
      C’est vrai que ton avis m’intéresse beaucoup car nos enfants ont presque le même âge.
      J’avoue que ça me rassure beaucoup que Pierre ait pris le biberon assez tard (enfin par rapport à d’autres). Comment tu as fait pour qu’il le boive seul du coup? Tu lui as refilé dans le lit avec interdiction de sortir avant de l’avoir fini?
      Ca me rassure aussi qu’il ne mange qu’un biberon et un encas plus tard. Quand je l’envoie chez nounou le ventre vide (enfin plein de lait) , ça me culpabilise un peu, surtout qu’il court vers le frigo. En même temps il mange à 6h30; donc forcément il a un creux en milieu de matinée (moi non plus d’ailleurs je ne tiens pas jusqu’à midi).
      Je suis aussi un peu contente que ton fils ne soit pas toujours cool pour les changes (mais tu m’as dit être rassurée par un de mes commentaires où je te disais que mon fils me frappait aussi XD). Ca va mieux depuis quelques jours. J’essaie aussi de relativiser. Il m’arrive aussi de juste changer la couche quand il y a du pipi. Parfois je met un coup de liniment car je me dis que c’est acide, parfois non. au final, je me rappelle qu’à la maternité on m’avait dit de faire le change avec un gant de toilette et de l’eau , donc c’est pas non plus hyper détergeant. Tu laves toi?
      Bref, ton commentaire me rassure beaucoup. Parce que parfois j’ai l’impression d’être à côté de la plaque, d’oublier de le nourrir, de ne pas le stimuler assez, de le considérer comme un bébé de six mois … Merci 🙂

      J'aime

      • Concernant le fait de lui faire prendre son biberon seul ca s est fait assez spontanement. Il etait dans son lit et plutot que de le prendre sur mes genoux (il commence a etre lourd) j ai eu l idee de lui tenir en le laissant allonge. Ensuite je lui ai mis ses mains sur le biberon pour qu il essaie et ca a marché. Voila depuis il le boit allonge dans son lit comme ca avant de se lever. Mais en tout cas je ne crois pas du tout qu il faille t inquieter pour ca… C est un rituel qu ils connaissent depuis tout petit c est normal que le changement soit difficile.
        Concernant le change en fait moi je fais normalement toujours avec un gant humide (gant en papier jetable que je trouve chez DM). Je n utilise le liniment que depuis quelques mois en cas de caca. Et donc depuis quelques mois aussi, en cas de pipi seulement (petit pipi) parfois je ne fais rien du tout (je change juste la couche)… Bon c est vrai que ca peut etre acide mais il n a jamais eu un erytheme fessier ni une infection alors je me dis que c est bon…

        J'aime

  2. Là tu poses des questions que, j’avoue, je ne m’étais pas trop posées jusque-là. Choupie, 2 ans et demi, a toujours un biberon le matin. Honnêtement, pour le moment, arrêter ce biberon n’est pas du tout au programme. Je pense qu’on commencera à y penser (pour le remplacer par un bol) quand la rentrée à l’école approchera. Mais par contre elle le prend seule (mais elle a toujours pris ses biberons seule, car on a commencé quand elle avait à peu près 1 an, donc on n’a jamais eu à la déshabituer).

    Pour ce qui est des accompagnements, c’est très variable. Quand elle va chez la nounou, c’est un peu la course, et du coup, c’est souvent juste un biberon (jusque là je culpabilisais pas, mais là du coup je commence), parce que de toute façon, elle est pas dans le mood pour manger rapidement et efficacement. Quand elle est avec nous, elle a généralement soit de la brioche ou des tartines (quand c’est moi), soit des gâteaux (quand c’est son père, mais je désapprouve) ou des céréales (ça ça va).

    Maintenant que tu m’as fait culpabiliser, je vais essayer de ménager un temps le matin pour qu’elle puisse prendre un petit-déjeuner solide en plus du bib.

    Pour la couche, déjà, nous on ne la met plus sur la table à langer : celle-ci nous a fait comprendre que Choupie était trop lourde en ployant sous son poids de manière irréversible. Du coup c’est sur le lit (comme généralement il y a peu de couches par journée, car elle en passe une grosse partie sans couche, ça fait pas trop mal au dos), et c’est déjà plus simple et moins dangereux (elle peut y grimper toute seule et se mettre comme elle veut). Sinon, des fois, elle fait des histoires, mais généralement c’est juste histoire de dire, et quand on réessaie un peu plus tard, elle est mieux disposée (elle a moins l’impression qu’on l’a obligée, du coup ça passe mieux).

    Bref, moi je vais me réserver du temps pour faire déjeuner ma fille avant la nounou, et toi tu vas te réserver du temps pour pouvoir changer ton fils dans la sérénité 😉 Ben oui, on va moins dormir, mais bon, faut qu’on se prépare, de toute façon :p

    J'aime

    • En tout cas je suis bien contente d’avoir trouvé de nouveaux sujets de culpabilité chez toi. Moi qui croyais que tu étais assez douée dans le domaine, je suis un peu déçue que tu n’es jamais pensé à ça. J’espère que tu culpabiliseras de ne pas avoir culpabiliser avant!
      Non mais sinon pour de vrai, ça me rassure. Peut-être qu’au fond, je m’invente des problèmes qui n’existent pas.
      Le lit c’est une idée, mais j’ai peur de me faire mal au dos (et puis pour le coup il s’est déjà gamelé plusieurs fois du lit…)

      J'aime

  3. Pour le biberon, FeuFolet l’a pris dès ses 6 mois seul, donc je ne peux pas t’aider. Et pour l’âge, je me pose la même question car j’ai moi-même pris le biberon jusqu’à 5 ans (et ouais, même pas honte) puis complètement arrêté le lait ensuite.
    FeuFolet fini rarement ses 250ml. Ensuite, on lui propose biscuit, céréales, tartine ou viennoiserie selon notre propre petit déjeuner. Céréales et brioche, c’est ce qui passe le mieux. Mais comme je suis moi-même souvent barbouillée au petit déjeuner, je ne me formalise pas quand il ne mange rien.
    Pour le changement, FeuFolet à eu la même phase, avec le même problème pour moi côté grossesse … pas vraiment de solution miracle … réserver le change allongé aux cacas (et chez moi, qu’il est loin le pot ….), bien prevenir que je vais changer la couche, me mettre de côté et malheureusement tenir fermement les jambes en cas de crise …

    J'aime

    • C’est très pertinent ce que tu dis par rapport au petit déjeuner, beaucoup d’adultes mange peu dès le réveil, c’est vrai que du coup pour les enfants c’est probablement pareil. Il faut attendre que l’appétit vienne. Parfois on souhaite tellement bien faire (ou ne pas mal faire) qu’on en oublie le bon sens.
      Je suis (une peu ) rassurée que tu aies également traversé cette ‘crise du change’. J’avais presque peur de mal faire un truc, de lui faire mal, de trop serrer la couche ou je ne sais quoi d’autre.

      Aimé par 1 personne

  4. Si tu trouves comment éviter la séance de catch aux changes, je suis preneuse. Surtout en ce moment, j’ai toujours peur de me prendre un coup dans le bide, donc ça m’angoisse un peu ces moments… Première solution que j’ai trouvé : je le change moins ^^ Seulement le matin quand je suis seule, le reste du temps je délègue. Deuxième solution : comme toi je cherche à lui occuper les mains. Et parfois, quand vraiment il ne veut pas, je lui lâche le graal, mon smartphone. J’ai une paix royale du coup…
    Pour le petit-déjeuner, comme il n’a jamais vraiment bu de lait, je lui fais de la bouillie = du lait avec une grosse dose de céréales type Blédine, il en raffole ! Sinon, c’est petit-suisse ou compote. Le week-end, il adore grignoter les madeleines de son père, mais les tartines & cie, c’est pas du tout son truc encore. Je dois dire que je me demande aussi quel serait le petit-déjeuner « idéal » pour les mois à venir, je ne trouve pas trop d’infos sur le sujet, j’ai l’impression que c’est quand même assez tard que les enfants restent au biberon !

    J'aime

  5. Ah, j’ai bien pensé à certaines solutions mais il me semble que c’est illégal (comme d’assommer ton enfant avant, de le droguer…). Chez nous c’est compliqué de déléguer, le père tire la tronche quand il doit le changer (bon il s’occupe d’autres taches que j’aime moins comme le bain).
    N’empêche que les choses se sont un peu apaisées grâce à vos commentaires. Je crois que le fait de savoir que je n’étais pas seule, que finalement c’était une phase ‘normale’ du développement, m’a aidé à prendre du recul. Ça a commencé tout banalement, je l’ai prévenu qu’il allait aller à la sieste et qu’on allait changer la couche. Il a fait des aller retours dans l’appartement pour rapatrier toutes ses peluches dans son lit puis s’est posté à côté de la table à langer et a tapé dessus, signe qu’il voulait grimper (oui, c’est comme ça que je signifie au chat de venir sur le canapé, j’ai fait la même chose avec mon fils qui a adopté ce mode de communication…). Depuis ça marche de temps en temps. Je le préviens plusieurs fois et vais me poster à côté de sa table à langer, il m’y rejoint et tout est plus cool. Bien sur , ça marche pas toujours.
    Reste que j’ai pensé à ton commentaire l’autre jour quand en le sortant du bain (toujours un moment dramatique) je lui ai refilé ma tablette avec des comptines sur youtube. J’ai réitéré deux trois fois dans les moments un peu short.
    Et sinon je trouve que ton petit déj a l’air chouette.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s