Occuper un enfant de deux ans et demi : 6 do it yourself du pauvre

Ah l’été, le farniente, le soleil, les barbecues … Et les enfants en vacances! Pas besoin d’attendre qu’ils soient scolarisés pour pouvoir profiter de vos têtes blondes pendant de longues semaines estivales puisque les nounous, elles aussi, partent en vacances (et sans vos mômes, les ingrates!). Bien sûr, en cette période de lâcher prise, il peut paraitre plus simple d’occuper des enfants déjà à moitié assommés par la chaleur. Ils suffit d’ouvrir la porte et de les laisser courir nus dans le jardin aménagé d’une balançoire, d’une piscine, d’un toboggan et d’un bar à cocktail.  Mais si comme moi, tu n’as en guise d’espace extérieur qu’un tout petit balcon qui accueille déjà trois plans de tomates de l’année précédente (oui je sais, ce ne sont pas des plantes vivaces) et deux fraisiers pour lesquels tu espères bien que la canicule aura raison de leur peau puisque leur fruit ne sont pas très gouteux (d’aussi loin que je m’en souvienne parce que désormais le chat mange les fraises avant que je n’ai le temps de les tester), si comme moi tu vis dans une ville où l’été consiste en une longue alternance de jour où il fait moche et il pleut et de jours (et de nuit) où il fait 40°, alors il te faudra occuper tes bambins contraints et forcés de rester enfermés la lumière allumée (oui, soit il fait gris, soit les volets sont fermés). Je te propose donc quelques DIY avec trois fois rien qui pourront aussi t’être utile si enfin arrivé dans ton mobil home au bord de mer, après 1000km de route dont 900km de bouchons, tu te rends compte que tu as oublié le sac de jouets. Ou si, bien trop occupé à prendre l’apéro dans le jardin des voisins, tu as besoin que tes marmots s’occupent un peu seul.

LA PÊCHE AUX POMPONS

Matériel : Un récipient (ici un grand tupperware) – Des petits trucs qui flottent (j’ai pris des pompons puisque je n’avais pas assez de bouchons de vin ayant dû traverser une longue période de disette alcoolique due à ma grossesse, mais on peut aussi prendre du polystyrène) – Une cuillère (une petite passoire…) – Un petit récipient pour mettre les pompons pêchés

Déroulement : Hum, ben tu lui montres une fois et après tu prends un magazine et un cocktail. Le Putois, comme beaucoup de ses congénères à deux pattes, adore les jeux d’eau. De plus il prend beaucoup de plaisir à développer sa psychomotricité fine alors même qu’il refuse de manger tout seul.

Variante hivernale : la soupe aux boulettes

LE COLLIER D’ÉCROUS

Matériel : Ca a commencé un jour où je voulais lui faire un atelier enfilage de perles mais où je me suis aperçue que je n’avais que des petites perles. Où sont mes grosses perles? Ça c’est une bonne question. Donc pour ce jeu qui stimule la motricité fine, il faut du fil et un truc à enfiler dessus. Pour le fil, c’est mieux s’il est un peu rigide (ficèle, scoubidou), comme ce n’était pas le cas chez nous je me suis servie d’une aiguille en plastique pour enfant que j’utilise pour le tricot. Si comme moi, on a chipé vos perles, vous pouvez utilisez des pâtes creuses (mais je n’avais que des spaghettis) ou des écrous.

Déroulement : On enfile des perles, on compte, on désenfile, on renfile, on les fiche toutes par terre. Astuce : activité au top avec la fête des grands mères puisque vous pouvez faire un merveilleux collier de nouilles (avec une option peinture à doigt) ou le collier d’écrou pour la fête des pères (y a pas de raison que les hommes n’y ait pas droit!).

Variante : Pour un peu plus de facilité, on peut mettre un pique à brochette en bois dans un bout de polystyrène et laisser l’enfant enfiler les perles sur la baguette. Pour un peu plus de créativité, on peut faire ses propres perles avec de la pâte à modeler autodurcissante.

LA PEINTURE DE BAIN

La peinture pour le bain, je l’avais croisée chez Maman Weena qui l’avait croisée chez Tu me fais Grandir qui la tenait d’AddFunAndMix. Vous suivez?

Pour les explications, je vous laisse aller farfouiller sur les liens précédents. Et sachez que ce que mon fils a préféré dans cette activité, c’est nettoyer à l’éponge après …

PAIRE A PAIRE

Matériel : Une feuille – un stylo – des post it  (ou une autre feuille qu’on découpe)

Déroulement : En ce moment, mon fils adore associer les choses qui vont ensemble. Je lui ai donc vite fait un petit jeu avec la représentation de son jouet. Il suffit d’associer les paires et de coller le post it dans le carré prévu à cet effet.

La fois suivante, je lui ai proposé d’associer directement le jouet à l’illustration qui le représentait (challenge pour moi : mon enfant allait-il reconnaitre mes talents de dessinatrice?).

Variante : Vous pouvez bien entendu augmenter le nombre d’associations. Ou bien faire un loto avec plusieurs feuilles à compléter. Mais également rendre les choses un peu plus difficiles en demandant par exemple à l’enfant d’associer l’animal et son alimentation ou son habitation, un nombre sur une face de dé avec un nombre d’objets … Dans mes exemples, le jeu était un peu trop simple pour Putois même s’il a apprécié de retrouver ses jouets dessinés.

LA CHASSE AUX DOUDOUS

Matériel : Une feuille et un crayon

Déroulement : Pour ce jeu, il s’agit de représenter des objets connus par l’enfant. Il tire une carte et file chercher l’objet dans la maison. J’ai voulu d’abord le tester en choisissant quatre de ces peluches facilement trouvables dans la maison et reconnaissables. Ça a beaucoup amusé Putois. Il faut s’assurer que l’objet est suffisamment facile à trouver pour ne pas décourager l’enfant. Papa Breizh ma suggéré de dessiner une télécommande pour toutes les fois où on l’égarait …

Variante : Bien entendu, vous pouvez dessiner tout ce qui vous passe par la tête. J’ai également proposer à Petit Putois de m’aider à cacher les peluches avant de lui redonner les cartes. La première fois, nous les avons mis dans quatre pièces différentes, et malheureusement, il n’a pu se rappeler que de la dernière cachée. La fois suivante, nous les avons toutes mises dans sa chambre, légèrement à portée de vue (un bout qui dépasse de sous la couverture) mais l’exercice restait un peu difficile.

TRIER LES POMPONS COLORES

Matériel : Des objets similaires de différentes couleurs (ici des pompons, oui, j’ai beaucoup de pompons chez moi) – des récipients (gobelets en plastique)- une feuille – des feutres de la couleur des objets – du scotch

Déroulement : On colorie un petit bout de papier qu’on colle sur chaque gobelet, à l’enfant ensuite de mettre les objets de la bonne couleur dans le bon récipient. Chez nous, le tri a été effectué une première fois correctement, puis les gobelets ont été empilés et les pompons ont tous été mis dedans (avant de finir dans la benne du camion poubelle miniature qui les a transportés jusqu’au garage Majorette à deux étages).

Variante : Vous pouvez demander à votre enfant de vous aider à prépare ce diy en coloriant les rectangles à coller sur les gobelets. Si vous n’avez pas de récipient, vous pouvez directement poser les pompons sur la feuille.

 

Au final, la plupart des activités proposées sont assez faciles pour cet âge et n’occupent l’enfant que quelques minutes. Mais l’avantage des diy, c’est qu’on peut les adapter en fonction des compétences de ses enfants, de son rythme… Même les activités qui sont brèves lui font plaisir car il réussi quelque chose et partage avec moi. Malgré tout ce qu’il préfère, c’est piquer ma tablette et zapper sur Youtube …

 

Publicités

18 réflexions sur “Occuper un enfant de deux ans et demi : 6 do it yourself du pauvre

  1. J’ai beaucoup aimé le ton humoristique de ton article.
    Et merci pour la peinture pour bain 😉
    Et sinon, un jour que je devais acheter juste une vis et un écrou et que je ne pouvais les prendre que par sachet. Je me suis dit tien, je vais prendre des grosses vis aussi pour occuper ma fille. Je lui donne de temps à autre et ça l’occupe 5 min 🙂
    En tout cas, très bonnes idées d’activité. Je note pour les pompons dans l’eau.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s