Mes 4 indispensables accessoires de 0 à 3ans

Lorsque tu te retrouves enceinte de ton premier enfant, tu découvres le concept de liste de naissance. En 10 pages, recto-verso, police 9, est compilé le strict nécéssaire sans quoi ton bébé ne survivra pas ou grandira de travers. Dès le départ, ces achats conditionnent ton statut de future bonne mère, victime de la surconsommation ou radine indigne. Angoissante par leur longueur, par leur vocabulaire (turbulette, trio avec nacelle et cosy, mouche bébé….) et par l’éventuel gouffre financier qu’elles représentent, tu te rends finalement compte qu’il y a autant de listes exhaustives que de manuels d’éducation. Bien sûr, il y a quelques essentiels, de quoi faire dormir bébé, de quoi l’habiller, de quoi le transporter et le nourrir. Mais au fond tout est soumis à variation. Lit à barreau? Couffin? Lit au sol? Évolutif? Matelas ergonomique? Rien que pour le nombre de bodies, on n’arrive pas à se mettre d’accord. De toute façon, tu auras toujours l’impression d’en avoir trop jusqu’au jour où tu loupes une machine en pleine épidémie de gastro et tu te retrouves à regarder les DIY sur Youtube « comment habiller un bébé avec un Tshirt d’homme? ». Le mois suivant, tu ne mettras pas la moitié des tenues que tu avais rachetées…

Bien entendu, cela dépend de ton mode de vie, de tes besoins, de la taille de ton appartement et aussi de ton enfant (bon, ça tu ne peux pas prévoir). Tiens par exemple pour Petit Putois, on avait une baignoire avec socle pour ne pas se casser le dos. En regardant les photos (ben oui ma bonne dame, on oublie), je me rends compte qu’on l’a utilisée toute sa première année. Par contre pour Malo, j’ai commencé par le laver dans le lavabo vu son petit gabarit  (ça ne nécessitait pas de déménager toute la salle de bain pour installer la baignoire), puis il est rapidement passé dans notre baignoire en mode ‘bain libre‘ avec très peu d’eau. Pour notre premier, on nous a prêté beaucoup de chose, pour le deuxième, on a racheté quelques trucs. On s’est planté parfois. Parfois on a regretté de ne pas l’avoir eu avant. Je vous parle donc de mes quatre chouchous.

Le porte-bébé Ergobaby
Putois est né en novembre, le portage me semblait alors plus adapté que la poussette car chez nous l’hiver est rude. J’avais assez envie de tester les écharpes et une copine m’avait prêté une JPMBB que j’ai beaucoup appréciée. J’ai donc demandé une écharpe de portage à mes collègues en leur précisant qu’il fallait une couleur neutre pour que Papa Breaizh puisse s’en servir. Du coup, ils m’ont acheté une Babylonia où il y avait la photo d’un papa sur la boite. Sauf que la texture est un peu différente et la coupe aussi, j’étais moins à l’aise même si je l’ai beaucoup utilisée. Pour le deuxième, je m’étais donc dit que je m’offrirais une jolie JPMBB, j’avais flashé sur la couleur mint. Sauf qu’il n’y avait plus les couleurs que je souhaitais en stock, j’ai commencé à me balader et revenir sur l’idée d’un porte bébé (après tout, un porte bébé et une écharpe, c’est plus raisonnable que deux écharpes). Et là les petites baleines d’Ergobaby ont eu raison de moi. Je ne l’ai pas utilisé tout de suite, malgré le réducteur, à cause du petit poids de Malo. Mais dès lors qu’on a commencé, on n’a plus arrêté!  Bien sur, il y a des avantages et des désavantages par rapport au portage en écharpe. Mais à l’heure actuelle, je n’utilise plus que mon porte bébé. Pour l’amener à la crèche (quatre fois par semaine), pour aller dans un endroit dont je ne connais pas la configuration (ah ces médecins aux cabinets pleins d’escaliers), pour aller faire les courses et ne pas encombrer le coffre avec la poussette. Je lui ai vraiment trouvé une durée de vie supérieure à l’écharpe. Prochaine étape, tenter le portage dorsale.

Un vrai tapis de sol pour enfant
Chez nous, le salon et la chambre des enfants sont au dessus du hall d’entrée. Autant dire que les petits pieds et les minis culs ont de quoi se refroidir. Pour Bébé Putois, on avait récupéré un tapis d’éveil aux couleurs criardes, et puis on mettait des couvertures en dessous, un tapis de yoga… bref, on bricolait. Pour l’arrivée de Malo, j’avais décidé de faire plus sérieux et d’investir. J’avais vu plein de jolies choses sur internet, mais souvent très chères, pas lavables, trop fines ou trop épaisses…bref, je doutais beaucoup. Et un jour que j’étais partie acheter un thermomètre de bain ou une cuillère en plastique au Auchan, je suis retombée sur ces tapis en plusieurs morceaux. Je les avais déjà croisés mais le prix (une soixantaine d’euros) et la couleur (un peu de corail) m’avait fait hésiter (adieu salon instagrammable). Et pourtant tout y était, taille, épaisseur, possibilité de lavage… et au final, les garçons ont passé beaucoup de temps dessus. Maintenant que Malo se déplace d’avantage, j’ai tenté la version canapé et je réfléchis à l’agrémenter de petits coussins sympas (hello salon instagrammable). Bon par contre j’ai tenté de faire une cabane avec ,sans succès.

Une chaise haute évolutive
Pour la chaise haute, on avait laissé le choix à mon père de prendre ce qu’il voulait. Il a donc pris une classique Combelle blanche comme quand j’étais petite. Ça nous allait bien et vues certaines en plastique multicolore, on était bien content pour notre intérieur. Sauf qu’au bout d’un moment, j’ai trouvé ça dommage que le Putois mange sur sa petite tablette et pas directement avec nous à table. Et puis j’ai trouvé ça compliqué de l’installer dans cette chaise sans lui râper ses petits cuissots. Alors un jour qu’on faisait les magasins de puériculture pour préparer l’arrivée du petit deuxième, je me suis pris d’amour pour les chaises évolutives. Je n’avais jamais vraiment saisi le concept qui était selon moi juste une excuse pour vendre des meubles hors de prix (ben quand même Stokke…). Mais là, mon ventre de femme enceinte commençant à peser, je fantasmais sur cette opportunité de liberté qu’aurait alors l’ainé de grimper seul sur sa chaise. Et là bam, la chaise évolutive Hauck en promo. Papa Breizh n’était pas convaincu convaincu, moi j’ai regretté quand il a fallu la monter mais qu’est-ce que ça nous simplifie la vie!

Le bavoir en silicone
Le bavoir en plastique avec le petit rebord où s’échoue la moitié du repas de ton enfant qui apprend à manger, c’est un must have. Bien sûr, il y a différentes écoles : les tabliers de peintures, le bébé tout nu, le parent qui nourrit l’enfant jusqu’à ses 18ans… mais bref, nous avons opté pour le plastique qui est fantastique. Au départ, on achetait nos bavoirs chez Leclerc, c’était de grands modèles, un poil trop rigides et que je devais régulièrement changer car l’attache se cassait. Faut dire que je les passais au lave vaisselle alors qu’ils n’étaient pas taillés pour ça. On a aussi tenté le Babyconfort en silicone, un peu plus cher. Sauf qu’il était trop petit et que toute la nourriture finissait sur les cuissots. Et puis on est allée en vacances chez ma mère, elle avait acheté deux petits bavoirs en silicone chez Carrefour. Ça a été le coup de foudre, mignon, bonne taille, bonne souplesse (ça se roule pour mettre dans le sac) et même bonne résistance au lave vaisselle( même si ils ne sont pas fait pour ça non plus). Je lui ai demandé de m’en envoyer deux car on n’a pas de Carrefour chez nous. Papa Breizh qui est parti vivre dans le Sud (à côté d’une Carrefour), en a aussi acheté deux. Maintenant je projette aussi de faire un stock pour Malo qui mange de plus en plus de choses en toute autonomie.

Néanmoins pour la palme de la palme de l’indispensable pour un bébé je dirais Doudou pour bébé 1 et Tétine pour bébé 2, sans ces deux là, on n’aurait pas survécu!

Et toi? Tu as aussi regretté certains achats? Ou au contraire été agréablement surprise par la place qu’on pris certains autres?

23 réflexions sur “Mes 4 indispensables accessoires de 0 à 3ans

  1. C’est drole, je ne considère aucun de ces 4 articles comme utiles 😀
    – j’avais une écharpe
    – On a utlisé tout et rien, mais surtout des couettes en guise de tapis de sol
    – les 3 sont passés trè (trop) jeunes sur des chaises classiques pour des raisons logistiques
    – Mon ainée a fait une crise quand on lui a mit le bavoir silicone… mon second a fait une crise quand on lui a mit le bavoir silicone… le 3eme n’a jamais testé le bavoir silicone… et pourtant, c’était le meilleur ami de ma petite enfance et j’étais toute contente d’en avoir un pour mon bébé

    Avec le recul, je pense qu’en fait rien n’est réellement indispensable. Le meilleur achat qu’on ait fait est probablement le siège à bascule qui sert encore pour les gros chagrins ou bercer les enfants malades

    J'aime

    • Utile mais pas indispensable, disons que ça simplifie la vie, la notre du moins.
      Mais je suis bien d’accord, après on se débrouille. Y a qu’à voir quand on part en vacances ou chez des amis, un matelas par terre, une serviette de bain pour le change,des cuillères en bois pour jouer et voilà 🙂
      Par contre nous n’avons pas de fauteuil à bascule 😉

      Aimé par 1 personne

      • En fait tes indispensables démontrent un point important que je défends sur mon blog : on ne fait pas tous pareil ! (je sais que tu es d’accord 😉 )
        L’important étant de faire en fonction de soi, comme on le souhaite, pour que son enfant soit bien 🙂

        J'aime

      • Oh moi tu sais, tant que tout le monde fait comme moi ça me va XD
        Mais tu sais, pour le premier, j’avais vraiment parfois l’impression qu’il y avait une bonne façon de faire, disons une meilleure, et que personne ne me disait comment, je galérais à chercher…et puis pour le deuxième, on se rend compte qu’en fait il y a plusieurs bonnes façons,et que ça doit correspondre à toi, le contexte, tes enfants…
        (Bon après, il y a aussi des mauvaises façons de faire, comme ne nourrir ton enfant qu’avec des chips et lui faire voir Peppa Pig, il parait que sa tête ressemble à un pénis 😉 )

        J'aime

  2. On a à peu près les mêmes indispensables ! Ici, on est fan du porte-bébé : on a utilisé notre Manduca depuis les 3 mois de Poupette et jusqu’à ses… 2 ans ! Et là, pour Nymphette, on a d’abord utilisé une écharpe JPMBB qu’on nous a prêté, avant de revenir à notre amour de porte-bébé.
    Bon et sinon, on est d’accord, le bavoir en silicone, c’est la vie.
    Et les chaises où les aînés peuvent grimper seul. 😉

    J'aime

    • Ah ben je vois que je ne suis pas la seule 🙂
      J’ai déjà hésité à utilisé le porte bébé pour le trois ans quand on va loin, heureusement il marche bien, mais parfois j’aimerais pouvoir le mettre sur le dos. Bah, j’essaierai avec le petit! (mais j’ai peur qu’il tombe, même devant parfois il veut sortir et se jette en arrière)

      J'aime

  3. Le porte-bébé ergobaby : celui-là a été mon indispensable jusqu’aux presque un an de ma fille. Ensuite elle était trop lourde pour que je puisse continuer à la porter. Je noterai doudou et tétine aussi.
    J’espère que le deuxième aimera autant le portage, car j’ai trouvé ça tellement pratique et peu encombrant dans la rue et les transports en communs.

    J'aime

    • Ah ouais, les transports avec la poussette ça peut vite être l’enfer!
      Je t’avoue que sur les longues périodes, je commence aussi à avoir mal au dos (mais je suis sensible du dos). Mais pour aller à la crèche (5minutes) c’est nickel, surtout qu’après on peut récupérer le grand à l’école sans se cogner dans les bancs des couloirs de maternelles et en esquivant les petites mains morveuses des camarades du Putois.

      J'aime

  4. C’est vrai que chaque maman a sa propre liste d’indispensables ! L’ergobaby fait partie de ce que je mettrai surement sur la liste de naissance d’un futur bébé2.
    Pour le reste la Biscotte a rapidement adopté les dalles en mousse comme tapis de sol, la chaise haute nous a été donné par des amis et même si elle n’est pas évolutive cela fait déjà un bon moment que la Biscotte y grimpe seule (les 1ere fois j’ai frôlé la syncope ^^) alors je crois qu’on va la garder (même si j’avoue qu’elle n’est pas particulièrement instagrammable… 😉 ) Pour les bavoirs silicone, c’est drôle mais j’ai toujours refusé d’en acheter. Je sais pas pourquoi mais je déteste cette matière. Du coup nous avons de grands bavoirs en tissus qui se coincent sous l’assiette.

    J'aime

    • Oui les dalles en mousse j’y ai souvent pensé. Mais j’ai toujours été refroidie par les couleurs criardes.
      Pour la chaise, si elle se débrouille c’est très bien. Nous c’était pas possible sur la Combelle parce qu’il y a un plateau et que de toutes façons la chaise est trop haute pour une table (et parce que vu les habilités motrices de mon ainé, il n’aurait pas pu grimer dessus avant ses quinze ans)
      Pour les bavoirs je compatis. Moi j’aime bien le plastique, le silicone tout ça. Mais là on a reçu des assiettes en bambou, super jolies , mais je ne supporte pas le bruits des couverts dessus!

      J'aime

    • Euh, excuse moi, mais qui a fait le deuxième bébé après? C’est donc toi qui copies!
      (Bon ok, pour le premier enfant, je me souviens jamais si le tiens est du 13 ou du 16, je mélange avec le fils de Mamweena- le mien étant du 14)

      J'aime

  5. Je suis assez d’accord. Pour bébé 2, il y aura un manduca ou un ergobaby sur la liste de naissance alors que je n’en voyais pas l’utilité pour Tess ^^
    La chaise haute évolutive a aussi été un révélation pour nous et bébé 2 aura la sienne, c’est sûr!
    Par contre, je n’ai jamais utilisé de bavoir en silicone! Ici on est plutôt tablier de peinture 😉
    Et le tapis de sol, nous n’en avions pas pour Tess mais j’avoue que ça m’a manqué quand même par moment!!

    J'aime

    • J’avoue que pour le premier on avait essayer d’être exhaustif mais de rester dans l’essentiel. y a tellement de choses à acheter, tout est tellement cher. Pour le deuxième, j’avais envie de me faire plaisir, et y avait beaucoup de choses qu’on avait déjà. Du coup je me suis payé des petits extras. Clairement le porte bébé c’était un petit caprice et au final ça s’est révélé super utile à mon sens.

      J'aime

  6. Le porte bébé > Check ! Le tapis > Check (le même que toi en plus). La chaise évolutive > Check aussi et idem c’est vraiment un indispensable. Ici elle a même remplacé le transat. On avait pris un modèle adapté dès la naissance. Il me manque juste les bavoirs mais j’y pense très fort vu l’etat de la chaise haute après le repas 😂

    J'aime

    • Ben tu vois, on a racheté un transat pour le deuxième (parce qu’on avait rendu celui qu’on nous avait prêté). J’ai beaucoup hésité entre des modèles design, des réglables en hauteurs, des qui se balancent…pour au final prendre un basique. Et pendant quelques moi, j’ai regretté de ne pas avoir pris un que tu puisses mettre en hauteur car Malo voulait vraiment être à table avec nous mais était trop petit pour la chaise haute (du coup il passait nos repas sur mes genoux). Je crois que si c’était à refaire, je prendrais peut être un de ces modèle utilisable dès le départ.

      J'aime

  7. Je valide ta liste, même si chez nous c’est manducca pour papa et écharpe/mei tei pour moi (enfun, jusqu’à ce que LutinCoquin refuse d’y aller 😭), j’ai craqué pour des stokkes dès le début, par contre, je cherche toujours le bavoir plastique idéal, souvent la « coupelle » n’est pas bien coupée alors la bouffe passe à côté …
    Et ici, c’est team tétine pour n°1 et team doudou pour n°2 😉

    J'aime

    • Je te sais collectionneuse d’écharpes. Je pense que le petit n’irait plus en écharpe non plus, déjà qu’il essaye parfois de s’enfuir du porte bébé!
      C’est rigolo, nos enfants sont inversés XD De toutes façons, chez nous c’est le deuxième qui est plus moteur.

      Aimé par 1 personne

  8. Le bavoir ❤ ❤ ❤ On a le même et ici aussi gros gros succès! Clairement je ne pourrais plus revenir sur un autre bavoir récupérateur! Mon fils est plus a l’aise avec, il est facile à nettoyer et ranger, il est super joli! On a les versions bleue et orange! Mais mes parents on le panda blanc il faut que j'arrive à mettre la main dessus!

    J'aime

    • Moi j’ai un faible pour le panda. Nous on a quatre. Comme ça pas besoin de les laver à la main et au lave vaisselle le soir. Et puis quand il ne veux pas en mettre un, il choisi un autre animal, on détourne le problème 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s