Tentative de reforestation ou mon obsession des avocatiers

Pour le dernier jour de ma semaine du DIY, mes idées et mon énergie étaient clairement épuisées. En tant que blog famille, l’apothéose aurait été que je t’annonce ma grossesse en te disant que je fabrique moi-même un âtre humain. Mais n’étant que blogueuse amatrice, je n’y suis pas allée de ma personne et je n’ai nulle nouvelle de la sorte à te révéler. J’aurais aussi pu me lancer dans l’élaboration de mes propres chewing gums mais côté culinaire, je crois que j’ai tout donné avec mon bouillon de légumes. J’ai donc un peu triché et recyclé une idée, voire une obsession, que j’ai depuis cet été (mais finalement recycler c’est bien non?).

Je crois que tout d’abord, les avocado toast croisés ça où là sur les réseaux m’ont poussé à acheter des avocats. Pour moi ce fruit (ou légume comme vous voulez) était réservé au guacamole lui même réservé aux margaritas. Et autant te dire, qu’en tant que maman, je n’ai plus tant que ça l’occasion de picoler des cocktails (quand je suis d’humeur festive, je m’octroie une petite verveine le soir, au risque de me lever pour aller faire pipi). Après j’ai lu quelque part que la culture des avocatiers était une catastrophe du point de vue écologique et tout mon fantasme healthy-bobo s’est écroulé. Néanmoins pour rattraper un peu les choses, j’ai décidé de faire pousser des arbres à partir de mes noyaux. En théorie, c’est assez facile (regarde moi cette beauté de tutoriel) , en pratique, je n’ai pas eu un fort taux de réussite. Ceux qui avaient germé ont eu le droit de déménager avec moi, les autres poussent peut-être dans une décharge.

 

Et toi, tu fais aussi ton petit jardinage maison?

10 réflexions sur “Tentative de reforestation ou mon obsession des avocatiers

    • J’adore imaginer ta cuisine. Je crois que j’en avais une bonne douzaine à un moment donné aussi. Mais je n’ai pas la main très chanceuse car peu aboutissent. Mais ça me fait presque mal au coeur de les jeter sans leur avoir laisser une chance XD

      J'aime

  1. J’en ai fait pousser deux comme ça, un pendant mes études et un pendant ma première grossesse ils font désormais plusieurs mètres dans le jardin de mes parents ! Mais c’est justement le jardin de mes parents : hors climat méditerranéen ils survivent rarement longtemps, et ils ne donnent pas de fruits : pour cela, je crois qu’il faudrait les greffer. Mais ils sont jolis quand même et plein de souvenirs 😉 .

    J'aime

    • Merde tu viens de briser mon rêve un commentaire au dessus pour les fruits. Mais plusieurs mètres c’est chouette aussi. Et ma cuisine et mon salon n’ont rien à envier au climat méditerranéen, fat juste que je regarde la hauteur sous plafond.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s