18

Virée shopping

J’ai refilé les mômes à leur père et je suis partie magasiner. Non. En réalité, ça ne s’est pas tout à fait déroulé comme ça. Lire la suite

Publicités
26

Est-ce que les deuxièmes grandissent plus vite?

J’ai mis Malo sur le coté, et là, paf, il s’est retourné sur le ventre.Ça m’a fait comme un coup d’ils-grandissent-trop-vite. Bien sûr, j’aurai pu m’y attendre. Le bébé aura six mois la semaine prochaine. N’empêche qu’en âge corrigé, il a eu quatre mois la semaine dernière. Pourtant à voir mon fil instagram plein de nouveaux nés, je m’étais bien rendue compte que mon bébé n’était plus un nourrisson. Ça et le poids quand je le soulève. Lire la suite

25

Les tunnels

L’autre jour, dans un article où Je Ne Suis Pas Une Poule se plaignait de la fatigue des premières semaines avec bébé, Die Franzoesin évoquait le tunnel des trois premiers mois. Moi, j’avais souvent entendu parler de quatrième trimestre de grossesse. L’idée étant que les enfants naissaient avant maturation complète, sinon ils ne pourraient pas sortir vue leur grosse tête. Lire la suite

32

Des étiquettes pour l’école

Y a comme un parfum de rentrée scolaire. Je sens bien que les étals de mon supermarché, qui débordent de melons et de tomates, ne vont pas tarder à se remplir de petits cahiers à spirales avec grands carreaux. D’habitude je passe et constate « ah déjà » avec un une vague nostalgie des listes à rallonge (de toutes façons, il manquait toujours une couleur de protège cahier qu’on filait acheter à prix d’or à la papeterie mi-septembre).

Mais cette rentrée-là, a un goût de première fois, d’enfants qui grandissent trop vite et de temps qui file à toute allure. Cette rentrée-là, c’est la première de Petit Putois. A force de pousser comme ça et de se faire appeler le ‘grand‘ depuis qu’il a un petit frère, il fallait bien que ça arrive. Il parait que même dans les pays où les enfants sont scolarisés à cinq ou six ans, on les trouve encore trop petits pour y aller. Mais vous comprenez, mon bébé à moi n’aura même pas trois ans…

Lire la suite

23

Mon congé maternité

Ca a débuté par un congé pathologique. Je crois que ma gynécologue a eu pitié de mon statut de femme enceinte avec option enfant en bas âge et de mes trois heures de trajet, trois fois par semaine. Moi je le rêvais mon congé maternité à tricoter de la layette devant les téléfilms de M6 et à faire des siestes infinies pour rattraper mes insomnies nocturnes et prendre de l’avance sur ce qui m’attendait. Et puis en fait, ça ne s’est pas passé comme ça. Lire la suite