13

Dormir bien au chaud

Quand je rentre dans une mercerie, j’ai envie de tout acheter. C’est la même chose dans une boutique de laine. Pareil dans un magasin de loisirs créatifs. Ça serait surement la même chose s’il y avait des échoppes qui ne vendaient que de la raclette. T’imagines ça, le rêve. De la raclette partout, nature, fumé, au poivre et je ne sais quelle autre excentricité. Bon pour que ça soit viable, faudrait réhabiliter la raclette d’été. Pourquoi pas étendre le concepts. Faire des tranches plus fines pour les burgers et les sandwichs. Remplacé l’emmenthal dans la salade au cervelas par de la raclette (oui je sais, cette recette est louche, de là où je viens, c’est un classique, mais vu d’ailleurs, ça peut choquer). Tu t’imagines là, sur une terrasse, le chant des cigales, à siroter un mojito en croquant une petite tartine de raclette coulante saupoudrée de piment d’Espelette…. Lire la suite