20

Occuper un enfant de deux ans et demi : 6 do it yourself du pauvre

Ah l’été, le farniente, le soleil, les barbecues … Et les enfants en vacances! Pas besoin d’attendre qu’ils soient scolarisés pour pouvoir profiter de vos têtes blondes pendant de longues semaines estivales puisque les nounous, elles aussi, partent en vacances (et sans vos mômes, les ingrates!). Bien sûr, en cette période de lâcher prise, il peut paraitre plus simple d’occuper des enfants déjà à moitié assommés par la chaleur. Ils suffit d’ouvrir la porte et de les laisser courir nus dans le jardin aménagé d’une balançoire, d’une piscine, d’un toboggan et d’un bar à cocktail.  Mais si comme moi, tu n’as en guise d’espace extérieur qu’un tout petit balcon qui accueille déjà trois plans de tomates de l’année précédente (oui je sais, ce ne sont pas des plantes vivaces) et deux fraisiers pour lesquels tu espères bien que la canicule aura raison de leur peau puisque leur fruit ne sont pas très gouteux (d’aussi loin que je m’en souvienne parce que désormais le chat mange les fraises avant que je n’ai le temps de les tester), si comme moi tu vis dans une ville où l’été consiste en une longue alternance de jour où il fait moche et il pleut et de jours (et de nuit) où il fait 40°, alors il te faudra occuper tes bambins contraints et forcés de rester enfermés la lumière allumée (oui, soit il fait gris, soit les volets sont fermés). Je te propose donc quelques DIY avec trois fois rien qui pourront aussi t’être utile si enfin arrivé dans ton mobil home au bord de mer, après 1000km de route dont 900km de bouchons, tu te rends compte que tu as oublié le sac de jouets. Ou si, bien trop occupé à prendre l’apéro dans le jardin des voisins, tu as besoin que tes marmots s’occupent un peu seul. Lire la suite

2

Des petons bien au chaud

Putois grandit mais pas tant que ça. Il arrive à cet âge où les chaussures de bébé en tissu sont trop petites, mais les chaussures de bambins qui marchent ne sont pas adaptées (sauf bien sûr quand elles ont un renard dessus). Du coup il nous fallait des chaussures souples et solides à la fois, chaudes et légères. Y a bien ces petits chaussons en cuir (ou simili) qu’on voit un peu partout mais ils sont chers pour quelques mois d’usage. Mais à bien les observer, ça n’a pas l’air si compliqué. Et puis d’ailleurs sur internet on doit bien trouvé des tutoriels ….

Des semaines plus tard (car une fois qu’on clique sur une image de pinterest, on clique sur une deuxième, puis une autre, et puis et puis …) je me lance dans mes premiers chaussons d’après ce tuto. Je veux du jean pour aller avec tout. Ça tombe bien, j’ai un vieux jean troué à recycler. Pour faire plus fun, je mets des étoiles. Je suis un peu déçue du résultat. J’ai beau m’être appliquée, le résultat n’est pas au top. C’est vrai que je suis loin d’être brillante niveau couture.

Calin&RisettePetonsAuChaud01

La première déception digérée, je me lance dans une deuxième paire. J’ai beaucoup de tissu et encore plus d’idées en stock. Cette fois je change de modèle et d’étoffe. Je veux un truc chaud, alors je prend de la polaire. Et puis tiens comme c’est pratique, je zappe la doublure du coup.

Calin&RisettePetonsAuChaud02

Maintenant il me faudrait juste une semaine de vacances pour pouvoir faire une paire assortie à chacune de ses tenues.

Et vous, ça vous inspire?