15

Chez Mémé

Chez Mémé c’est loin, très loin.

Chez Mémé c’est grand, très grand. La nature a gagné. On a beau marcher, on n’arrive jamais au fond du jardin. Même si maintenant, le jardin est un peu vide.

Chez Mémé il y a souvent des chatons. Sauvages et souffreteux. Si petits que Maman espère toujours en cacher un dans sa poche pour l’emmener chez elle, mais Papa guette. Il y a aussi des poules, peut-être même que Mémé vit chez ses poules. Et des lapereaux. Chez Mémé il y a plein d’animaux, même s’il y en a bien moins qu’avant.

Chez Mémé on peut faire du tracteur en plastique même s’il faut partager. Les grands tracteurs sont rangés.

Il y a des noix, des châtaignes, des noisettes, des vesses de loups,des pêches, des glands, des cacas de poules, des feuilles de chênes, des ailes de papillons, des bouts de bois et puis des pommes pour jouer au football.

Chez Mémé y a du thé, des gaufrettes et des crêpes. Avec du beurre salé et de la confiture. Et il faut tout manger avant de partir. Encore une petite Madeleine?

Et puis y a Mémé qui joue encore aux petites voitures même si maintenant elle a besoin de son petit chariot pour avancer.

Publicités
41

Être maman d’un prématuré

Le Tout Petit Bébé est né à 34 semaines d’aménorrhée et 2 jours. Du moins pour l’hôpital. Pour la CPAM, d’après les premiers calculs faits par ma gynécologue et basés sur la date de mes dernières règles, il est né à 34+4 SA. Deux petits jours de décalage instaurés à la deuxième échographie, histoire que les mesures rentrent un peu plus dans les clous. Ça n’aura pas suffit. Peut-être même, le Tout Petit Bébé avait quelques jours de moins. 33SA ? C’était l’avis de la pédiatre de la réanimation néonatale vu son immaturité pulmonaire et la gueule de son cerveau.  Au fond qu’est-ce que ça change? « 34 SA c’est bien« , avait dit l’obstétricien avant de m‘ouvrir le bide. Je me suis demandé s’il aurait attendu s’il avait su. Mais non, même à 28SA il serait intervenu. Lire la suite