De la recherche de la nounou parfaite : Acte final, premier choix raté, deuxième choix qui porte bien son nom et rebondissement final

Mes articles deviennent tellement longs que je les coupe en plusieurs morceaux pour que ça soit plus digeste. Voilà que je songe à faire de même pour mes titres!
Du coup je suis même obligée de te faire un résumé des épisodes précédents à la mode des séries américaines. Ça me permet de m’autociter, c’est toujours agréable de se regarder le nombril. Nous avions donc opté pour le recours à une assistante maternelle pour faire garder Petit Putois. Nous en avions rencontrées cinq juste avant les fêtes de fin d’année. Le vent soufflait dans les branchages des sapins lourds de neige et l’heure du choix avait sonné. Quoique, je crois qu’il n’y a pas eu de neige.

Le problème a commencé lorsque Papa Breizh et moi sortions de notre entretien avec Nounou Potentielle  #4. Il se tourne vers moi et me dit : « Je crois qu’on va avoir un problème. ». Quel visionnaire! « Je crois qu’on ne va pas être d’accord« . Bon ça arrive souvent entre Papa Breizh et moi (il s’avère qu’il a souvent tort, c’est pas de bol). Mais quand on est d’accord, on est d’accord. Pour le choix de nos appartements, de notre décoration intérieure, du prénom de Putois et des prénoms des suivants, aucun de nous deux n’a fait de concession (quoique si, j’ai accroché mes petits oiseaux accroche clés dans le couloir).
Voilà c’était acté, je préférais Nounou #4 et lui préférait Nounou #1 (qui était remontée dans les suffrages après les rencontres des assistantes suivantes). Il reprochait à Nounou #4 son appartement un peu trop chargé. Le souvenir d’un brisage de vase chez sa propre gardienne le hantait. Il pensait également qu’il arriverait plus facilement à imposer des choses à nounou #1. Je pensais que Nounou #1 s’occuperait bien de mon fils mais qu’elle allait nous le déprimer tant je la trouvais effacée. Je voulais une nounou fun. Nous avons donc réglé notre différend au combat à mains nues. Nous en avons parlé à nos familles pendant les fêtes. Puis Papa Breizh a décidé qu’il me laissait la primeur du choix. Il avait peur des reproches en cas de déraillement s’il conduisait le train (oui, je porte la culotte, mais la culotte chez un homme ça n’est pas viril!).

J’appelais donc Nounou Potentielle #4 et lui laissait un message sur son répondeur. Le soir on recevait un SMS disant qu’elle avait essayé de nous joindre sans succès mais que la place venait d’être prise par une autre famille … quelle autre famille? Il n’avait jamais été question d’une autre famille? La joueuse de flûte n’était-elle pas en train de nous pipeauter?
Il est 21 heure et on sent la panique nous guetter! On appelle alors Nounou #1, elle est sous la douche. Certes ça n’est pas une heure correcte pour appeler les gens. On lui fera bien pire quelques jours plus tard … Elle nous rappelle et on lui demande si elle est toujours disponible pour garder notre fils. Elle est ok, on est ok. « On se rappelle pour les papiers. » Bon ben voilà, le destin a décidé pour nous mais je suis un peu frustrée.

Les jours qui suivent je rappelle la crèche familiale qui devait nous donner une réponse en janvier. Pour rappel une crèche familiale est une association qui gère plusieurs assistantes maternelles. Celles-ci gardent les enfants à domicile mais se regroupent une fois par semaine. Elles ont aussi des groupes de paroles. C’est la crèche qui gère tout le côté administratif et le paiement est indexé sur les revenus. De plus les couches et les repas sont fournis. Les assistantes maternelles sont pas mal encadrées par les puéricultrices de l’association (bien plus que les assistantes maternelles privées par les PMI). La crèche m’informe qu’on est les prochains sur la liste! Ils attendent la réponse de parents qui viennent de rencontrer une de leur assistante maternelle qui a une place. On attend. Je rappelle, ils ne savent toujours pas. Je me dis que ce n’est pas bien de faire attendre Nounou Potentielle #1 mais malheureusement c’est souvent le jeu avec les crèches. Au final après plusieurs coup de fils croisés, ils nous informent que la famille n’est pas intéressée par la nounou et que du coup elle a une place. Avec Papa Breizh on est emballé par le concept de la crèche familial mais on reste prudent. On préfère se dire que si ça ne colle pas avec l’assistante maternelle de la crèche on prendra la nounou privé. On prend rendez vous au plus vite.
Quand on arrive chez cette nouvelle nounou, je trouve l’appartement grand et bien rangé. L’entretien se passe bien. Elle parle d’un des enfants qu’elle accueille qui a un prénom plutôt rare et me dit que sa maman fait le même métier que moi, je réalise que c’est une de mes collègues (même établissement mais autre service). J’y vois un signe. Quand Papa Breizh voit un poster de Game of Thrones au dessus de son lit (une carte, pas des femmes nues), il y voit son signe. Bref on est emballé tout les deux. Ouf, on a enfin trouvé notre nounou!

Et tout roule depuis. L’adaptation s’est super bien passée. Putois est heureux comme tout et la nounou nous dit souvent combien il est facile à vivre.
Bien sur tout n’est pas rose. Déjà parce qu’on a dû appeler l’autre nounou pour lui dire que finalement on avait eu une place en crèche. Et puis parce que notre nounou a fait goûter à putois de nouveaux légumes….si tu ne comprends pas cet argument, c’est que tu n’es pas une obsessionnelle du nourrissage de ton enfant comme moi. En même temps je crois qu’avec moi il n’aurait jamais mangé d’artichaut de toutes façons.
Il y a quelques temps elle a du s’absenter une demi journée et la crèche familiale nous as proposé une autre nounou pour le remplacement. Et ben j’ai beaucoup moins aimé et avec Papa Breizh on s’est encore une fois dit qu’on avait trouvé la bonne!

Calin&RisetteNounou3

J’espère que l’histoire s’arrêtera là parce qu’entre temps on m’a proposé d’augmenter mon temps de travail et Nounou n’avait pas l’air emballée par le projet …

Et sinon on a reçu une lettre nous disant qu’on n’aurait pas de place en crèche collective pour septembre 2015 mais qu’on était sur la liste d’attente pour septembre 2016 ….

Publicités

6 réflexions sur “De la recherche de la nounou parfaite : Acte final, premier choix raté, deuxième choix qui porte bien son nom et rebondissement final

  1. Dénouement heureux pour vous donc! Quand on rencontre la bonne c’est le top!
    Pour la crèche collective c’est une blague…liste d’attente pour sept 2016?…Hum…La crèche parentale est vachement plus chère? Putois y est depuis quand du coup (parce qu’avec tout ce flashback je suis un peu perdue)?

    J'aime

    • Hum je me suis emballée pour la crèche collective, j’ai relu la lettre pour répondre avec soin à ton commentaire. Nous sommes sur la liste d’attente jusqu’en août 2016 et en octobre 2015 on peut refaire une demande pour septembre 2016 (tu penses que je dois me mettre un rappel sur mon téléphone?).
      La crèche familiale (la parentale c’est quant tu dois aussi aller garder les enfants des autres) est la solution de garde la moins chère je crois.
      Putois y est depuis début mars 🙂

      J'aime

  2. Lorsqu’on trouve la bonne personne tous les signes sont les bons tu m’as fait bien rire avec le signe de ton homme mdr.
    Moi, mon loulou a été en crèche associative c’était vraiment bien mais les horaires n’étaient pas assez flexibles pour moi et ma nounou est un coup de coeur … mon signe que c’était la bonne c’est que ma mère travaille avec son mari lol…

    J'aime

    • Je pense qu’effectivement ça se joue pas à grand chose comme dans toute embauche en fait.
      Après les signes tu les vois si tu as envie de les voir XD Parce que si la nounou fumait comme un pompier et que t’entendais hurler des enfants dans une autre pièce, elle aurait beau avoir eu un poster de game of thrones, ça n’aurait pas suffit!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s